Les finances locales dans le rouge

Un rapport officiel montrequedépartementsetrégionssontau bord de lacrisefinancière..

«Toutes les conditions d'une gravecrisefinancièresontééies»,particulièrementourlesépartementsetlesrégions,affirméAndréLaignel,président(PS)de l'Observatoire des finances locales(OFL),en rendant son rapport sur l'exercice budgétaire2009auComitédesfinances locales。 Si les communes etlesintercommunalitéssemblent,pour l'heure,mieux s'en tirer,leursexcédentsderecettes fiscalesayantprogresséé8,5%en un an,ce n'est pas le cas,bien au contraire,desrégions( - 4,5%)et surtoutdesépartements(-17,8%)。

Ce n'st pas lerésultatdela conjoncture mais des choix politiques dugouvernementdénoncéstatpar par associationdeséluségionauxoudépartementauxquepar celle des maires - on se souvient de la bronca contre le gouvernement au dernier Salon des maires,au printemps dernier àParis,contre lesministresprésents。 Ces choix,ce sont les transferts de chargemalponsésdel'Étatverslescollectivités。 Celarempésentedesdizaines de million d'euros demanqueàgagnerparcollectivité。 Le gelannoncédesdotations d'Étatvaaggraver la situation d'autant quelesdépensesociales,qui sesontenvoléessen2009(+ 5,3%),vont avec la crisecontinueràgrimper。 Enfin,la suppression de la taxe professionnelle va amputer les budget。

Cette politique conduitlescollectivitésàdiminuer leurs investissements(-3%en 2009)aveclesconséquencessurl'emploi etleséquipementspublics,àaugmenterlesimpôtslocaux(11,3%pourlesdépartements,8,1%pour lesrégions, 6,8%pour les communes)et,enfin,àréduirelavoilureenmatièredeservices publics avec le risque d'une reprise en main parleprivédessecteurs quiseraientdélaissés。 Le rapport de l'OFL确认ainsi leseffetspréjudiciablesdela politique gouvernementale surlescollectivitéslocales。

Max Staat

  • $15.21
  • 08-31

选择颜色

Quantity :

Share :