La justice sociale et fiscaleentêtedesdoléances

L'Association des maires ruraux de France a remis au Parlement l'intégralitédesrequêtesformuléesdansleurs communes

«Les maires ontlaclé»pourrésoudrelesproplèmesdupays。 L'Association des maires ruraux de France(AMRF)l'arépété,hier,devant l'Assembléenationale,avant d'aller remettre ses solutions au Parlement,compiléesurunelcléUSB。 «Depuisdébutdécembreetl'apparition du mouvement des gilets jaunes,nousavonslancél'opération“mairie ouverte”dans plus de 3 500 communes。 Des milliers de citoyens sontvenusécrire,témoignerdeleur vie quotidienne,deleursproblèmes。 Ilsontproposédessolutions。 Nous sommes venus remettre l'intégralitédesdoléancesetpropositionsformuléesauprésidentdel'Assembléenationale»,raconte Philippe Geslan,mairedeMéricourt(Yvelines)。

C'estleprésidentdel'AMRF,Vanik Berberian,qui a conduitladélégation。 Unesynthèseaégalementétéproduct。 Que disent les citoyens? Iltséclament,en tout premier,davantage de justice sociale(cette demande到达entêtedans17,2%des cas)。 Puis,加上de justice fiscale(14,3%)et,enfin,une«nouvelle organization politique et territoriale»(14%),qui serait plusdémocratiqueetrespectueuse delacountryité。 Ceux qui ont pris laplumeécriventque«l'argentdoitêtreauservice de l'humain et non le contraire»。 Ils exigent«l'abolition delapauvreté»,华丽的«remettreàplanlesystèmedel'impôtnenFrance»&tedentdent un«exercice plus collectif du pouvoir»。 La hausse du Smic,le retour de l'ISF et la limitationdesécartsdesalaires,laretraiteà60ans en indexant les pensions surlecoûtdela vie,la mise en place du RIC et de la proportionnelleauxlégislativesfontpartie des demandesrécurrentes。

«Personne ne me voit,mais jesuislà,ne m'oubliez pas»

«Les revendications sontlesmêmesdanstout le pays。 Souvent,les citoyens nous disent aussi“j'existe,personne ne me voit,mais jesuislà,ne m'oubliez pas”。 J'espèrequeles propositions seront entendues par le gouvernement car ce n'est pas une lettre qui va changer les choses。 Annoncer ungranddédatendisant qu'on ne va pas changer de cap,comme le fait Emmanuel Macron,ce n'est pas unebonneidée»,mesure Philippe Geslan。 «Il faudra bien que le gouvernement ne fasse pas l'impasse。 Ce serait une erreur»,观察JacquesGuérin。 Pour le maire de Gommecourt(Yvelines),cela fait«trente ans que l'on le le mouvement des gilets jaunes,parce que la redistribution des richesses n'est pas bien faite»。 Selon lesdeuxélus,il faut remettre le citoyen et la communeaucœurdelaRépublique,et ne surtout pas diminuer les services publics,auxquelslesFrançaisontadtaté。

AurélienSoucheyre

  • $15.21
  • 08-09

选择颜色

Quantity :

Share :